En musique: B. Biolay - Personne dans mon lit

 

L'année 2012 est derrière nous, et je fais partie de ceux qui n'en sont pas mécontents. Je tourne 2012, mais pas forcément ce qui était dedans, c'est comme ça; mais les années paires ne m'ont jamais vraiment porté chance. 

Le ballet des voeux commence, et cette année, je ne l'ai souhaitée qu'à deux personnes, dont je sais le coeur un peu noué par les fêtes et à qui je tenais à apporter ma flamme sincère. Pour les autres... Non pas qu'ils ne comptent pas; mais chaque année je suis celle qui prend les devants, et à qui l'on répond (ou pas) par politesse (ou pas). Alors cette fois, je me suis dit que ceux qui voudraient le feraient, spontanément et avec le coeur. Pour les autres... Ils seront sur Facebook, et puis c'est tout. 

Du coeur; de la générosité et beaucoup de simplicité. Voilà mon programme pour cette nouvelle année. 

Le reste me parait si dérisoire. Parfois angoissant. Mais je vis avec mes fantômes et mes ombres depuis si longtemps que je suis sur la voie de leur adoption. 

Les inquiétudes qui me rongent resteront avec moi; et moi seule. Elles passeront voir ma psy; et rentreront à la maison. Comme d'habitude.

Je souhaite beaucoup de bonheur à qui en veut, et à qui en est capable. 

Pour le reste...