23 mai 2012

Ainsi va...

En musique: le grincement de la machine à pain qui te rappelle que tu es vivante (et que tu ne dors pas)   Comme dirait le pilote, "nous allons entrer dans une zone de perturbations, veuillez rejoindre votre siège et attacher votre ceinture". Si j'étais à la place du pilote, je complèterais bien par "des masques à oxygène sont à votre disposition". Fin mai.  Le rendez-vous.  Qui me happe. Et qui me manquera le jour où il n'aura plus lieu.  Qui se rappelle à moi encore cette année. Avec la puissance ajoutée... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 mai 2012

J'aime bien les ponts

En musique: Gossip - Heavy Cross Surtout les ponts où tu as autant de soleil dehors que dedans.  Mardi dernier, j'ai annoncé ma décision de prendre l'air à ma chef. Un besoin de prendre du recul. De travailler un peu moins pour eux; un peu plus pour moi. Tu vois, je ne m'attendais pas à des cris ou à des larmes; mais l'indifférence grandiose que je me suis prise dans les dents n'a été qu'un rappel un peu violent du constat que je fais pourtant depuis plusieurs mois déjà: tout le monde s'en fout, tu peux bien crever la gueule... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 18:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 mai 2012

La vie en images

En musique: Da Silva - Tant que tu es loin Parce que les mots me fatiguent et que j'ai trop à dire autant qu'à ne pas dire, des images, pour une fois. Se poser la question de l'achat d'un barbecue, c'est déjà avoir un air de vacances dans la tête. Et des vacances, j'en ai besoin. Avec un grand silence. Juste le bruit du gras qui grésille. * Chez les chats, l'arrivée du printemps se manifeste toujours par une perte excessive de poils. Chez moi, elle est signalée par un besoin irrépressible de faire le ménage. Dans ma cave,... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 11:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2012

La chance est un concept tout relatif

En musique: le bruit des vagues, quelque part en Bretagne Les insomnies. A nouveau. Tu m'étonnes. C'est à se demander si la sérénité est un idéal inatteignable ou si, quand même, il faut continuer d'espérer. Cette nuit, tout a commencé par un des projets que m'a soumis mon client. Un projet où tu demandes aux gens de mastiquer huit chewing-gums - les uns après les autres, faut pas pousser - en moins de 45 minutes. Et mon client me demande s'il n'y aurait pas moyen d'en remettre deux de plus. Fabuleux métier, oui, je sais. Bref.... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 avril 2012

Quoi te dire?

En musique: JJ Goldman - l'album "Chansons pour les pieds" Je sais. Il n'y a pas foule par ici. Mais que veux-tu.  En ce moment, mon moral est à l'image de ce blog: creux. La douleur que j'ai au pied et qui ne se résoud pas y est pour beaucoup. Là où beaucoup ne voient qu'un problème fonctionnel qui va bien finir par passer - avec ou sans bistouri -, pour moi il s'agit de bien plus. Une atteinte au sens que je me fais de la féminité. C'est comme ça. Je ne peux plus mettre de chaussures à talons pour l'instant. Alors je dois... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 14:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 avril 2012

On va la faire courte

En musique: Da Silva - Les stations balnéaires   Pas la peine que je te raconte ma vie en ce moment, c'est pathétique. J'ai une luxation du seul os du monde qui ne se remet pas à la force d'un ostéopathe. Le seul os du monde que pour que ça reprenne sa place, faut ouvrir, trifouiller et tout refermer. Le seul os du monde que tu sais que ça existe le jour où il a décidé de te faire chier.  Le sésamoïde. Un peu comme hémorroïde, mais en pas pareil. Un os du pied tout petit, que quand il est déplacé, tu morfles ta mère.... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 21:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 mars 2012

En fait, je sais ce qui m'énerve

En musique: H. Fritz - Ca m'énerve Tu vois, ce qui me pourrit la vie, ce sont les incivilités du quotidien. Et Dieu sait qu'il y en a. * Le mec en moto qui arrive à contresens pour aller plus vite et qui te fait un appel de phare pour que tu te pousses * Le client à qui tu dis que tu as une réunion de 15h à 17h et qui t'envoie une demande à 14h56 en te disant qu'il attend ta réponse avant 16h30 parce que c'est urgent. Les jours où tout va mal, une grande chef t'envoie un texto pour te demander où tu en es parce que le client vient... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 15:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 mars 2012

Mourute? N'exagérons rien

En musique: Accentus - reprise à capella de l'Hiver de Vivaldi J'avais prévenu: les années paires, c'est pas mon truc. Je confirme. Les années paires, c'est vraiment pas mon truc. * Je te passe ma grand-mère qui tire sa révérence. Plus j'y pense, plus je me dis que ça n'a pas eu lieu. Non, vraiment, ça n'a pas eu lieu. Et ce n'est pas l'oiseau qui vient se poser tous les matins sur mon balcon qui pourra me contredire. * Grosse fatigue. Epuisement dimanche à force de tirer sur la corde. Malaise. Et le poids du monde sur mes... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 11:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2012

De la poésie

En musique: La Grande Sophie - Suzanne (je l'ai déjà mise celle là ou pas?) Non, je ne te dirai pas que je m'interroge sur ce qui est le plus flippant aujourd'hui: qu'un homme soit capable d'abattre des enfants à bout portant sans état d'âme, ou que cela puisse réveiller les instincts les plus primaires en faveur de la peine de mort. Non, aujourd'hui, je vais te parler de la poésie un peu folle qui envahit ma vie. Et celle de ma maman. Dimanche, j'étais à mon bureau, et je travaillais sur mon prochain projet. Je me suis mise à... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 09:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mars 2012

Prendre les choses à l'envers (ou dans n'importe quel ordre)

En musique: La Grande Sophie - Suzanne Parfois je me demande dans quel ouragan je me suis embarquée.  Il y a la nouvelle société. Et vas savoir pourquoi je commence par faire mon template powerpoint avant de rédiger les statuts. Vas savoir pourquoi j'écris mes contrats types avant de plancher sur le business plan. Vas savoir pourquoi je perds des heures à décrypter le .css et .html alors que Monsieur A sait faire tout ça mieux que moi. Il y a mon travail actuel. Et vas savoir pourquoi perdre un gros projet ne m'a contrariée... [Lire la suite]
Posté par unseulregard à 20:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]